Conseil d’administration et gouvernance

Le RLISS de WW est gouverné par un conseil d’administration pouvant comprendre jusqu’à neuf administrateurs choisis par le lieutenant-gouverneur en conseil et nommés officiellement par décret. Le conseil, lié par les ententes conclues avec le ministère de la Santé et des Soins de longue durée, est responsable de la gestion et du contrôle des activités du RLISS de WW, et constitue le principal point d’interaction avec le Ministère.

Le conseil est une entité fondée sur les compétences de ses membres, qui sont des personnes du milieu possédant un large éventail d’expertise et d’expérience. Les membres du conseil doivent agir en toute transparence dans le cadre d’enjeux complexes, souvent sujets à controverse, et doivent échanger en continu avec la collectivité dans le cadre d’un dialogue constant.

Les réunions du conseil d’administration du RLISS de WW sont publiques et ont lieu à divers endroits dans le territoire de Waterloo Wellington. Le calendrier de ces réunions se trouve à la section Agenda et événements.

Le conseil d’administration comporte trois comités : gouvernance, finances et vérification, et nominations.

Profils des membres du conseil d’administration

 

Alt=''

 
 
 
 
 
 
 
 

Michael Delisle, président du conseil

Michael Delisle est président-directeur général de The Registrar Company Inc. Il a occupé des fonctions similaires pour la firme de consultants McCormick Delisle & Thompson Inc., et des postes de cadre chez KPMG, General Electric et ABB. Dans le cadre de ces diverses fonctions, Michael a assuré la direction, la gestion générale et financière, la planification stratégique, l’intégration de systèmes et d’activités et la gestion du rendement. Il a amorcé sa carrière en 1980, comme gestionnaire des ressources humaines chez GE Canada. Depuis, il a gravi les échelons et occupé divers postes de cadre dans l’entreprise privée. Il a été président du conseil du Centre d’accès aux soins communautaires de Waterloo Wellington, un organisme maintenant intégré au RLISS de WW et qui offrait des soins communautaires à domicile, des conseils et divers services couverts par la RAMO. Fondateur des Guelph Quality Awards, par l’intermédiaire de la Chambre de commerce de cette ville, Michael a aussi été membre du conseil d’administration du hockey mineur à Guelph. Michael est titulaire d’une maîtrise en administration des affaires et d’un baccalauréat ès arts de l’Université Wilfrid-Laurier.


Alt=''



Jeff Nesbitt

Jeff Nesbitt est vice-président de la Fondation pour la santé des hommes au Canada (FSHC) et travaille avec une équipe nationale pour aider les hommes et leur famille à vivre en meilleure santé. Au sein de la fondation, le rôle de Jeff est de stimuler et d’accentuer la mobilisation nationale auprès de parties intéressées, du gouvernement, des entreprises, des collaborateurs du milieu de la santé et des organismes sans but lucratif. Pendant 20 ans, Jeff a aidé un large éventail d’organisations de nombreux secteurs, des organismes sans but lucratif aux entreprises du Fortune 500, à poursuivre leur croissance grâce à des stratégies, par la technologie et l’innovation. Jeff est titulaire d’un certificat en gestion du Conestoga College, d’un baccalauréat spécialisé en administration des affaires (H.B.A.) de l’Université de Waterloo en économie et sciences informatiques, d’un M.B.A. de l’Université Wilfrid-Laurier et d’un certificat professionnel en innovation et entrepreneuriat de l’Université Stanford.

 

Alt=''


Karen Scian

Karen Scian est fondatrice et présidente de TALENT Business Solutions et enseignante au Small Business Ventures Program, du Centre for Entrepreneurship de l’École de gestion du Conestoga College. Avant son entrée en poste chez TALENT Business Solutions et au Conestoga College, Mme Scian a été conseillère municipale à Waterloo pendant 8 ans. Dans le cadre de ses fonctions au conseil municipal de la Ville de Waterloo, elle a été présidente, Finances, et responsable de la réalisation du budget municipal. Elle assurait aussi la liaison entre le conseil et les services de protection de la Ville, et travaillait avec le service des incendies et le service de la réglementation à assurer les services d’urgence à Waterloo. Mme Scian est titulaire d’un baccalauréat spécialisé ès sciences de l’Université de Waterloo et d’un baccalauréat en éducation de l’Université Western. Elle est aussi titulaire d’une maîtrise ès arts de l’Université Royal Roads et étudie présentement au programme du certificat en gestion de conflits de l’Université Conrad Grebel de Waterloo. Mme Scian possède plus de dix ans d’expérience en gouvernance et a été membre, puis présidente et membre de comités à la Ville de Waterloo, à la bibliothèque municipale de Waterloo, au Club Rotary de cette même ville, à l’hôpital général St. Mary, au sein de l’organisme Fire Safe Ontario et au Waterloo Community Arts Centre.

 

Alt=''

 

Kithio Mwanzia

Kithio Mwanzia est président-directeur général de la Chambre de commerce de Guelph. Au fil de son parcours professionnel qui s’étend sur plusieurs années, il a occupé diverses fonctions dans le secteur des communications et des relations gouvernementales, et comme gestionnaire. Il a acquis une connaissance approfondie du travail avec des organismes gérés par leurs membres, notamment en occupant diverses fonctions dans le réseau des Chambres de commerce. Kithio possède une connaissance approfondie du travail auprès des entreprises, des gouvernements et des collectivités. Il a reçu le prix Top 40 Under 40 Achievement du Guelph Mercury, le prix d’excellence en affaires Business Link Top 40 Under 40 et le prix David Betzner du service bénévole.

 

 

Alt=''

Peter Sweeney

Peter Sweeney, dirigeant communautaire bien connu dans la région, possède 16 années d’expérience dans le secteur des soins de santé. Il est présentement directeur général des YMCA de Cambridge, Kitchener et Waterloo. M. Sweeney est titulaire d’un baccalauréat ès arts de l’Université de Waterloo et d’un M.B.A. de l’Université Wilfrid-Laurier. Membre actif dans la collectivité, il a été membre et président du Club Rotary de Kitchener Conestoga. M. Sweeney est membre du comité consultatif du programme d’études en relations publiques du Conestoga College et membre du groupe des innovateurs sociaux (Social Innovators Group) de Capacity Canada.

 

Alt=''

Rita Westbrook

Maintenant à la retraite, Rita Westbrook a été chef du service de police régional de Waterloo et possède plus de 30 années d’expérience en matière d’application des lois. Mme Westbrook a obtenu son diplôme en techniques policières du Conestoga College en 1980 et est titulaire d’un baccalauréat ès arts en sociologie de l’Université Wilfrid-Laurier. Elle a aussi étudié à la FBI Academy de l’University of Virginia. Membre active et très engagée sur le plan communautaire, elle a siégé au conseil de nombreux organismes. Elle a été notamment administratrice et présidente du conseil d’administration de l’hôpital Memorial de Cambridge et du chapitre de Cambridge et North Dumfries de United Way (Centraide), et est l’ancienne présidente du Club Rotary de Cambridge Sunrise.

 

Alt=''

William Jamieson (Jim) Harper

Jim Harper est un dirigeant de longue date du secteur privé local. Il a siégé au conseil de plusieurs organismes sans but lucratif et compagnies privées. Depuis plus de 30 ans, M. Harper est associé de deux cabinets comptables nationaux. À l’heure actuelle, il est directeur du marketing et du développement des affaires chez Rae Lipskie Investment Counsel Inc. Titulaire d’un baccalauréat ès arts de l’Université Western Ontario, il a obtenu le titre de comptable agréé (CA) en 1974 et le titre de FCA en 1997. Il a siégé à de nombreux conseils d’administration d’organismes publics. Il a notamment présidé la Chambre de commerce de l’Ontario, a été vice-président du conseil de l’Université de Waterloo, président de la Cambridge and North Dumfries Community Foundation et de la Fondation de l’hôpital St. Mary, et président fondateur de la Chambre de commerce de Kitchener-Waterloo.

 

Alt=''

Janice Kopinak

Consultante en santé globale à temps partiel, Mme Kopinak possède aussi de l’expérience en soins infirmiers de première ligne dans le secteur public et comme enseignante à l’Université de Toronto, à l’Université McMaster, en sciences de la santé à Hamilton et au Conestoga College. Titulaire d’une maîtrise en sciences de la santé de l’Université McMaster et d’une maîtrise ès sciences en santé publique de l’Université de Toronto, elle est aussi intervenante d’urgence pour la Croix-Rouge canadienne. En plus de son parcours professionnel, Mme Kopinak a publié des articles sur des sujets pertinents dans les domaines de la santé globale et de la santé mentale, et est une bénévole active au sein de la collectivité – elle a siégé notamment au conseil d’administration de l’hôpital général de Guelph et est membre du comité d’éthique de la recherche de l’Université de Guelph, en plus de collaborer avec divers organismes communautaires.

Ensemble d’outils du cadre décisionnel

Les Réseaux locaux d’intégration des services de santé (RLISS) ont comme mandat la planification, l’intégration et le financement des services de santé en Ontario, et ce, dans tout le continuum de soins, et en faisant appel à la participation des collectivités pour établir les priorités locales à cet égard. En remplissant leur mandat, les RLISS doivent établir des priorités et prendre des décisions sur la meilleure façon de répondre aux besoins en santé de la collectivité dans un contexte où des objectifs concurrents au sein du système et les intérêts de multiples intervenants sont en cause, et où les ressources sont limitées. Pour y parvenir, tous les RLISS appliquent des cadres décisionnels qui facilitent l’établissement de priorités et la prise de décisions dans divers contextes, notamment pour aider à établir les priorités et prendre des décisions dans divers contextes, entre autres pour approuver des programmes et des services de santé, pour attribuer ou réattribuer le financement à des fournisseurs de services de santé ou pour fixer les priorités en matière de planification.

Cet ensemble d’outils du cadre décisionnel et d’établissement des priorités répond à un besoin défini par le système en procurant un cadre cohérent, assorti de critères clairs et facilement compréhensibles, que tous les RLISS devraient utiliser pour établir les priorités et faciliter la prise de décisions.